Galeries photos - SAVAMA-DCI

2017 | 2016 | 2012 | Toutes les galeries

06/12/2017

LA SAVAMADCI ET L’IHERIAB PRESENTENT LEURS PARTENARIATS A LA PRESSE NATIONALE !!!

La conservation et la valorisation du patrimoine écrit constituent le fondement du centre de documentation Ahmed Baba (CEDRAB) devenu l’Institut des Hautes Etudes et de Recherches Islamique Ahmed Baba de Tombouctou (IHERIAB) et la création de l’ONG  Sauvegarde et Valorisation des Manuscrits pour la Défense de la Culture Islamique (SAVAMA-DCI).Depuis l’or les deux structures n’ont ménagées  aucun effort pour la conservation et la valorisation de ce riche patrimoine culturel. D’importantes actions ont été menées, des milliers de manuscrits ont été sauvegardés et des actions de protection ont été entreprises. Mais toutes ces actions ont besoins d’être  complétés par la recherche et la vulgarisation du contenu de ces manuscrits anciens, qui disposent  d’énormes potentialités pour la science et le développement au Mali et dans la sous région ouest africaine. Conscientes de leurs missions ; les deux structures ont décidées d’unir leurs efforts afin de faire de l’exploitation  des manuscrits leur priorité pour  les années à venir. C’est dans le cadre  du lancement de cette activité phare, que la conférence de presse a été organisée dans la matinée du vendredi 24 novembre 2017 au siège de l’ONG SAVAMA-DCI.



0 réaction - Accéder à la galerie

29/11/2017

FIN DES TRAVAUX DE LA CONFERENCE SOUS REGIONALE SUR LE THEME: LES MANUSCRITS AFRICAINS ET LA RECHERCHE EN AFRIQUE DE L’OUEST: NECESSITE D4UN SOUTIEN MUTUEL, DEFIS ET PERSPECTIVES !!!

C’est dans un cadre chaleureux et convivial que les travaux de la 2ème Conférence sous régionale de l’ONG SAVAMA-DCI ont pris fin le jeudi 23 novembre 2017 à l’Azalai Grand Hôtel de Bamako. Cette conférence sous régionale organisée par l’ONG SAVAMA-DCI  avec l’appui financier de la Fondation Ford des USA était placée sous la haute présidence de Mme N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, Ministre de la Culture. Elle aura réussi le pari de réunir autour d’une même table les gestionnaires du patrimoine écrit , la communauté scientifique et les décideurs en provenance d’une dizaine de pays africains et européens pour insuffler une nouvelle dynamique de recherche basée sur l’exploration et l'exploitation du contenu des manuscrits en Afrique de l’ouest.

 Au terme des travaux de la rencontre, d’importantes recommandations ont été formulées à l’endroit de l’ONG SAVAMA DCI et de l’état malien en vue des  perspectives d'un meilleur soutien mutuel entre les manuscrits et la recherche, entre la communauté scientifique (chercheurs, étudiants) et les gestionnaires des manuscrits (bibliothèques, détenteurs de manuscrits).

 

Quelques images illustratives de ces deux jours de rencontre. 



0 réaction - Accéder à la galerie

28/11/2017

CEREMONIE D'OUVERTURE DES TRAVAUX DE LA CONFÉRENCE SOUS RÉGIONALE SURSUR LES MANUSCRITS AFRICAINS ET LA RECHERCHE EN AFRIQUE DE L’OUEST : NECESSITE D’UN SOUTIEN MUTUEL, DÉFIS ET PERSPECTIVES !!!

 

Vue du presidium ,de la gauche vers la droite :Son Excellence  Ali Khalil  ASCOFARE (Ex-Ambassadeur) ,M.Boureima FOFANA (Représentant du Ministre de la Culture);Dr Abdel Kader HAIDARA (Président de l'ONG SAVAMA-DCI) et M.Chirfi Moulaye HAIDARA (Président  de la Conférence Sous Régionale).

 

Pari réussi ; pour la cérémonie d’ouverture des travaux de la Conférence sous régionale organisée par l’ONG SAVAMA-DCI avec l’appui financier de la Fondation Ford, sur le thème : Les manuscrits africains et la recherche en Afrique de l’Ouest : nécessité d'un soutien mutuel, défis et perspectives.

C’était  dans la matinée du mercredi 22 novembre 2017 à l’Azalai Grand Hôtel de Bamako. Cette cérémonie placée sous la présidence du Ministre de la Culture, Mme N’DIAYE Ramatoulaye DIALLO, représenté pour l’occasion par son Conseiller Technique M. Boureima FOFANA ; à vue la participation d’éminente personnalité du monde diplomatique de notre  pays.

Ainsi ; pendant deux jours de travaux,  les experts et les gestionnaires du patrimoine écrit  du Mali, de la sous région et de l’Europe vont mutualiser leurs efforts, afin de déterminer les voies et moyens pour une meilleure exploitation des manuscrits anciens en Afrique de l’Ouest.

Quelques images illustratives de cette cérémonie .



0 réaction - Accéder à la galerie

07/11/2017

LES JUGES DE LA COUR CONSTITUTIONNELLE FEDERALE ALLEMANDE RENDENT VISITE AUX MANUSCRITS DE TOMBOUCTOU A BAMAKO !!!

Dans l’après midi du samedi 04 novembre 2017, l’équipe de l’ONG SAVAMA-DCI a reçu pour une visite guidée une illustre délégation allemande composé de deux  juges de la Cour  Constitutionnelle Fédérale Allemande  accompagnée  par le personnel de l’Ambassade  de la République Fédérale d’Allemagne au Mali. Ainsi, les  juges, Professeurs  Gabriele  BRITZ et Michael  EICHBERGER ont  pu admirer les travaux de conservation physique et numérique dont bénéficient les manuscrits de Tombouctou évacué à Bamako depuis l’avènement de la crise politico social du nord Mali. Il est à noter que les juges sont venus  à Bamako, afin de prendre part aux travaux du 3ème Atelier sur « la Protection Constitutionnelle des Droits Fondamentaux : Perspectives comparé » ; organisé du 1er au 03 novembre 2017 au siège de la cour constitutionnelle de la république du Mali par la Fondation  Max  PLANCK d’Allemagne .



0 réaction - Accéder à la galerie

01/11/2017

L’ONG SAVAMA-DCI RECOIT LA DELEGATION DE L’UNION EUROPEENNE AU MALI !!!

Sur  invitation du Bureau de l’UNESCO à Bamako ; une équipe de la Délégation de l’Union Européenne  au Mali a effectué une visite guidée des ateliers de conservation physique et  numérique de l’ONG SAVAMA-DCI ; dans la matinée le  vendredi 20 octobre 2017. Cette visite placée dans le cadre du partenariat qui lie la SAVAMA-DCI au Bureau de l’UNESCO à Bamako, s’est avérée forte enrichissante et intéressante pour les hôtes du jour qui n’ont pas boudés leurs plaisirs au vue des manuscrits exposés et des efforts consentis par l’ONG pour leurs conservations et valorisations. Dr Abdel Kader HAIDARA et son équipe  se sont prêtés  avec plaisir aux différentes questions qui étaient  relatives au processus d’évacuation des manuscrits de Tombouctou vers Bamako ainsi que les actions entreprises pour la préservation de cet héritage culturel. La délégation était conduite par M. Fidèle GUIROU, Coordinateur du Programme de Réhabilitation du Patrimoine Culturel et de Sauvegarde des Manuscrits Anciens du Mali au Bureau de l’UNESCO et Mme Anne FOATA,  Responsable de l’Aide et de la Coopération Internationale en Afrique de l’Ouest au sein de la Commission Européenne à Bruxelles (Belgique).Quelques images pour illustrer la visite.



0 réaction - Accéder à la galerie

1 2 3 4   Page suivante