Coopération SAVAMA-DCI & WAZIRI JUNAIDU

Le 10/11/2012

Lieu

Tombouctou

 

La SAVAMA-DCIetleWAZIRI JUNAIDU(Bureau de l’Histoire et culture) de L’Etat de Sokotoau Nigeria lance un partenariat dans le domaine de la protection et valorisation des manuscrits anciens.

Du 23 au 24 août, 2008, une délégationdu Bureau de l’Histoire et de la Culture de l’Etat de Sokoto au Nigéria effectua une visite dans la cité sainte de Tombouctou afin de renforcer la coopération et l’échange entre Tombouctou et l’Etat de Sokoto au Nigéria. Cette délégation composée de M. Muhammad Bello Idriss, Directeur de Waziri Junaidu History and Culture Bureau – Sokoto State au Nigeria et de M. Mallam Aminu Buhari, Responsable de la Bibliothèque de manuscrits dans ledit Institut.
 

Cette importante visiteavait pour objectif de renforcer les relations déjà anciennes entre l’Etat de Sokoto et la ville Tombouctou en général et permettra de tisser une nouvelle coopération entre la SAVAMA-DCI et leur Institut dans les domaines de préservation et de conservation des manuscrits anciens.

La délégation eut une séance de travail avec le Staff et le Président Exécutif de la SAVAMA-CI, durant cette séance, le chef de la délégationM. Bello affirma exprima ses remerciementset toute sa satisfaction pour avoir vue et entendu tant de choses sur Tombouctou, surtout ses anciens manuscrits. Toutes ces raisons l’on poussé à visiter Tombouctou. Par manque de contacts, il n’a pu réaliser ce rêve jusqu’au jour qu’il rencontra M. Abdel Kader Haïdara à Kaduna au Nigeria lors d’une conférence sur les manuscrits ouest africains. En effet, au cours de cette rencontre qu’il lui été donné plus d’opportunités pour demander à son gouvernement afin de l’autorise à visiter Tombouctou. Ce rêve est aujourd’hui réalisé par cette visite.

La Journée du dimanche 24 Aout fut consacrée à la visite de quelques Bibliothèques de manuscrits, dont la Bibliothèque Mamma Haidara, la Bibliothèque Al Imam Essayouti, la Bibliothèque Cadi Ahmed Baba Abul Abbass, la Bibliothèque Almoustapha Konaté de Maigala et la Bibliothèque Alwangari. Au cours de ces visites, les membres de la délégation furent émerveillés par la qualité de protection, du classement, de la conservation et de la quantité de manuscrits qui se trouvent au niveau de ces bibliothèques.

Cette visite de termina dans la soirée par un diner offert en honneur à la délégation par la SAVAMA-DCI.Le chef de la délégationremercia une fois de plus et toute leur satisfaction de l’accueil qui lui fut réservé et renouvela son intention de revenir très prochainement à Tombouctou car dira –t-il Tombouctou est la ville la plus importante au Mali et que ses manuscrits contiennent toutes sortes de bonheur que beaucoup de gens ignorent. Poursuivant son exposé, M. Bello dit qu’ils sont venus s’enquérir de l’expériencede la SAVAMA-DCI sur ses méthodes à organiser et mobiliser les différents détenteurs de manuscrits à faire sortir leurs manuscrits des cachettes. La réalisationde tous ces travaux de rénovation et de restauration des bibliothèques de manuscrits anciens. Car selon son constat, la SAVAMA-DCI a beaucoup avancé dans ces domaines. Enfin,les aider à réaliser ces mêmes performances dès leurretour au pays.

 

 
Posted by

 

 



Réagir


CAPTCHA

}