REUNION DE LA COMMISSION D’ORIENTATION DU PROGRAMME (COP) 2017 DE L’ONG SAVAMA-DCI !

 

Photo de famille des participants de la réunion de la Commission d'Orientation du Programme 2017

 

Le mardi 20 juin 2017, dans le cadre de la validation de son programme d’activité de l’année 2016 et de la présentation de son plan d’action pour l’année 2017, l’ONG  Sauvegarde et Valorisation des Manuscrits Anciens  pour  la Défense de la Culture Islamique (SAVAMA-DCI) a tenu la 3ème réunion de sa Commission d’Orientation du Programme (COP).

C’est donc, dans un cadre chaleureux et fraternel, que partenaires et membres  de la SAVAMA-DCI ont pris part à cette rencontre annuelle d'orientation et d’échange organisée pour l’occasion à l’Azalai Grand Hôtel de Bamako.

Ont pris part à cette séance, le représentant du ministère de la culture, le représentant du ministère de l’enseignement supérieur, le représentant de l’ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Mali, les représentants des familles détentrices de bibliothèque de manuscrits, le directeur général de l’IHERIAB, les personnes ressources et les observateurs constitués pour la plupart de partenaires techniques et financiers tels que le Bureau de l’UNESCO au mali, la Coopération Suisse, de l’ambassade des Etats Unis au Mali. La réunion a débuté par le mot de bienvenu  et de remerciement du président exécutif de la SAVAMA–DCI , suivi de  la présentation à tour de rôle par le coordinateur, le responsable financier et la chargée de Communication des rapports d’activité 2016  et du plan d’action 2017  .

Cette rencontre  qui a duré pendant deux (02)  heures d’horloge, a été l’occasion pour les partenaires et les membres de la SAVAMA-DCI d’échanger sur les diverses questions et préoccupations relatives aux actions entreprises dans le cadre du programme de préservation et d’exploitation des manuscrits anciens  de Tombouctou évacués à Bamako lors de la crise de 2012.

Au terme des échanges, de nombreuses recommandations ont été formulées par les participants  à l’attention de la SAVAMA-DCI, entre autres :

  • l’Insertion du contenu des manuscrits dans le programme scolaire et universitaire ;
  • L’extension de la recherche scientifique à d’autres domaines en dehors des éditions critiques ;
  • La poursuite des travaux de  prospection des manuscrits après 2018 dans d’autres localités du Mali ;
  • La mise en place de projets culturels attrayants pour susciter l’intérêt des élèves et des étudiants à l’exploitation des manuscrits anciens ;
  • L’organisation d’expositions itinérantes à travers les différents établissements scolaires et universitaires du Mali ;
  • La validation des acquis du projet Mali 15 qui a été un projet fédérateur ayant permis de créer des  liens entre les manuscrits et d’autres domaines comme les villages touristiques, l’artisanat, la calligraphie, les chercheurs, etc. ;
  • La promotion des métiers de copiste et de calligraphe.

Puis, au Gouvernement du Mali, il a été recommandé une plus grande implication et l’octroi de financements pour accompagner le processus de conservation et d’exploitation des manuscrits anciens.

L’ordre du jour étant épuisé, le président exécutif de la SAVAMA-DCI a encore une fois, remercié  les participants pour leur disponibilité et leur soutien indéfectible à la cause des manuscrits anciens du Mali, notre riche patrimoine culturel.

Enfin, la séance s’est achevée par des prières et des bénédictions formulées par le doyen d’âge M. Ascofaré parmi les représentants des familles détentrices de manuscrits.



Ajouté le 09/08/2017 par Service Communication SAVAMADCI - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA