ATELIER DE REFLEXION SUR L'EXPLOITATION DES MANUSCRITS PAR LA RECHERCHES:VOIES,MOYENS ET AXES PRIORITAIRES

Photo de famille à la fin des travaux de l'atelier de reflexion sur l'Exploitation des Manuscrits au Grand Hotel de Bamako

Du 04  au 05 octobre 2016, l’ONG pour la Sauvegarde et la Valorisation des Manuscrits Anciens pour la Défense de la Culture Islamique (SAVAMA-DCI) a organisé un atelier de réflexion au groupe Azalai Grand Hôtel de Bamako sur le thème : Exploitation des manuscrits par la recherche : Voies, Moyens et Axes prioritaires.

Cet atelier qui avait pour objectif de mettre en place les orientations stratégiques au cours des cinq prochaines années, pour une meilleure exploitation des manuscrits anciens du Mali par la recherche scientifique, a réunit les personnes de divers horizons. Outre la SAVAMA -DCI et son comité scientifique, l’on a pu noter la participation des départements de la culture, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique (institutions et universités), des  personnes ressources et des associations à vocation scientifique.

Ainsi, durant deux jours, les travaux de l’atelier se sont déroulés en deux phases. La première phase a comporté trois  communications relatives à l’état actuel de la recherche scientifique sur les anciens manuscrits du Mali, la SAVAMA-DCI et ses actions en faveur de l'exploitation des Manuscrits ainsi que la collaboration et les partenariats en faveur de la recherche scientifique. Les différentes communications ont été suivies de débats et d’échanges  d’expériences entre les différents  participants.

La seconde phase a porté sur les travaux de réflexion de l’atelier. Initialement prévus en groupes, les travaux de réflexion et d'échanges se sont finalement déroulés en plénière autours de trois axes libellés comme suit :

-Quels sont les thématiques stratégiques et prioritaires à étudier dans les manuscrits ? Raison et but ?

-L’évaluation des ressources humaines et financières dans le domaine de la recherche scientifique sur les Manuscrits : Quelles approches pour une meilleure exploitation ?

-Comment favoriser la synergie d'action entre les acteurs de la sauvegarde des manuscrits, de la recherche scientifique et les partenaires techniques et financiers ?

Au terme de ces travaux de réflexions, plusieurs recommandations ont été formulées  par les participants à l’attention de  l’ONG SAVAMA-DCI  des autorités maliennes. Parmi ces recommandations, nous pouvons citer :

  • La définition des thématiques stratégiques à étudier dans les manuscrits ;
  • L'identification et la compréhension des besoins des chercheurs du Mali et autres usagers en termes d’intérêt scientifique en rapport avec les manuscrits ;
  • La nécessité de la mise en place d’un cadre de concertation et d’information favorisant la synergie d’action entre les acteurs de la sauvegarde des manuscrits, de la recherche scientifique et les partenaires techniques et financiers ;
  • La nécessité d’élaborer un programme quinquennal de recherche scientifique sur les manuscrits anciens accompagné de supports promotionnels  à l’adresse des potentiels acteurs et bailleurs.

En somme, la recherche scientifique autour des manuscrits occupe une place prépondérante dans les activités de l’ONG SAVAMA-DCI et fait partie de ses principaux objectifs. Par conséquent, la tenue de cet atelier répondait aux besoins de concertation  et d’implication des différents acteurs pour une meilleure compréhension des défis et des enjeux de l’exploitation des manuscrits anciens du Mali.

 



Ajouté le 07/10/2016 par Service Communication SAVAMADCI - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA