Journée internationale de la Francophonie: Hollande et Diouf ouvrent une exposition sur les manuscrits de Tombouctou

Hollande Diouf expo

 

A l’instar des pays membres de l’Organisation internationale de la Francophone (Oif), la France a célébré hier la journée internationale de la Francophonie au siège de l’Oif, dans le septième arrondissement. A cette occasion, le président François Hollande et le Secrétaire général de la Francophonie Abdou Diouf ont ouvert une exposition sur le thème « Les manuscrits de Tombouctou, la sauvegarde d’un trésor ».

Le président français François Hollande s’est rendu hier, pour la première fois, au siège de l’Oif pour rendre visite au président Abdou Diouf à l’occasion de la journée internationale de la Francophonie. Accueilli par le Secrétaire général de l’Oif avec qui il s’est entretenu pendant une trentaine de minutes, le président Hollande a salué le personnel de l’institution francophone avant de faire le tour de l’exposition présentée par Dr Abdel Kader Haïdara, président exécutif de l’Ong Sauvegarde et valorisation des manuscrits pour la défense de la culture islamique. Plusieurs personnalités, dont le ministre malien de la Culture Bruno Maïga et des ambassadeurs des pays francophones, étaient de la fête.

Les œuvres présentées datent du 14ème voire 15ème siècle. Selon Dr Haïdara, ces travaux réalisés par d’éminentes personnalités traitent de la bonne gouvernance, de la solidarité, de la paix, des droits de l’homme, etc. On retrouve dans ses œuvres des écrits d’Al Maguili, un conseiller d’Askia Mohamed, d’Ahmeth Ben Mohamed, de Cheikh Sidy Al Moukhtar Koutyou, d’Ousmane Dan Fodio, etc.

Selon M. Haïdara, c’est à la suite des événements du Mali que ces manuscrits ont été évacués vers Bamako et gardés en lieux sûrs. Il a demandé aux autorités de tout mettre en œuvre pour qu’ils soient traduits en français et numérisés pour que les millions de francophones puissent s’en servir demain. « Nous avons pu sauver 95% des 400.000 manuscrits dont ceux des familles maliennes », a dit Haïdara interrogé par Hollande. Le chef de l’Etat français et Abdou Diouf ont salué le courage de l’exposant. Dr Haïdara s’est dit honoré de la présence des autorités à ce vernissage et s’est dit rassuré que ce projet  de numérisation et de traduction des œuvres verra bientôt le jour.

De notre envoyé spécial à Paris, E. Abdoulaye THIAM

SECRETARIAT GENERAL DE L’OIF: ABDOU DIOUF EXCLUT TOUTE PROLONGATION DE SON MANDAT
Catégorique, le Secrétaire général sortant de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif) l’était hier à l’occasion de la Journée internationale de la Francophonie. Interrogé par nos confrères de Radio France internationale (Rfi) sur une éventuelle prolongation de son mandat à la tête de l’institution, Abdou Diouf a écarté cette idée. « Jamais de la vie. Il n’est pas question de prolonger mon mandat. L’Oif regorge suffisamment de talents », a martelé le président Diouf qui est à la tête de la Francophonie depuis 2003. Pour couper court à la rumeur, il a cité le Général De Gaulle « Après moi, ce ne sera pas la pénurie, ce sera le trop plein de candidats. Interrogé sur le profil de son successeur, Diouf a lancé : « Les chefs d’Etat dans leur sagesse, à huis clos, sans ma présence, prendront la décision ».

 

E. M. FAYE

Source: Le Soleil en ligne:

 

 


Ajouté le 24/03/2014 par Le Soleil en ligne - 0 réaction

Réagir


CAPTCHA