Le Ministère Fédéral Allemand des Affaires Etrangères et la Fondation Gerda HENKEL via l'Université de Hambourg

  • CONTEXTE  DE LA COLLABORATION ALLEMANDE

En février 2013, les opérations d’évacuation prirent fin et le combat pour la protection et la sauvegarde des manuscrits à Bamako commença avec un nouvel élan.

 

En effet, certains partenaires qui ont financés les opérations de sauvetage des manuscrits de Tombouctou ont souhaités se rendre à Bamako pour s’imprégner de la situation de ces manuscrits. Mais au fil du temps, l’intérêt pour le sort des manuscrits anciens à Bamako s’accroit et notre capitale devient la destination convoitée de nouveaux partenaires voulant contribuer à la protection de ce trésor classé patrimoine mondial par l’UNESCO. 

Ainsi,l’ONG SAVAMA-DCI (Sauvegarde et Valorisation des Manuscrits Anciens pour la Défense de la Culture Islamique) reçoit une série de visites importantes pour l’atteinte de ses objectifs. La République Fédérale d’Allemagne ne demeurant pas en marge de ce vaste mouvement de mobilisation internationale entreprend une série d’activité visant à apporter sa contribution à cet important édifice qu’est la préservation de ce patrimoine écrit. Nous déclinerons les différentes étapes de cette collaboration à travers plusieurs dates symboles de l’évolution de ce partenariat au profit de la cause de cet héritage culturel.

  1. Décembre 2012 - Janvier 2013 : CONTRIBUTION  A L’EVACUATION DES MANUSCRITS

Contribution financière de l’Ambassade de la République Fédérale d’Allemagne au Mali à l’évacuation de quinze(15) cantines de manuscrits de Tombouctou vers Bamako lors de la crise politico-sociale du nord du Mali.

 

         2. Février 2013 : PRISE DE CONTACT AVEC D’AUTRES INSTITUTIONS ALLEMANDES

 

L’ONG SAVAMA-DCI est contactée par Dr. Dmitry BONDAREV, pour une visite d’évaluation sur la situation des manuscrits évacués à Bamako au mois d’avril 2013. Dr BONDAREV est un chercheur sur les manuscrits islamiques et sur les manuscrits Ajami. Il a travaillé à l’Université de Londres et est actuellement Directeur de Projet au Centre d’Études des Cultures des Manuscrits à l’Université de Hambourg, en Allemagne.

 

          3. Avril 2013 : VISITE DE LA DELEGATION ALLEMANDE

 

En avril 2013, une délégation allemande s’est rendue à Bamako pour s’imprégner de l’état des manuscrits anciens et proposer son soutien afin de contribuer aux efforts de conservation et de valorisation de ces manuscrits anciens à Bamako. La délégation était conduite par Dr.Dmitry Bondarev, chercheur dans le domaine des manuscrits anciens en Afrique accompagné par le Président de la Fondation Gerda Henkel, Dr. Michael Hanssler et par Eva Brozowsky, conservatrice au Centre d’Études des Cultures des Manuscrits à l’Université de Hambourg, en Allemagne.

 

Cette visite avait pour objet de faire un rapport scientifique sur l’état de conservation des manuscrits évacués à Bamako et de proposer un projet pilote de conservation des manuscrits et de formation des techniciens sur les techniques de conservation et de restauration des manuscrits anciens.

 

Cette visite a été l’occasion pour la SAVAMA-DCI d’organiser un déjeuner de travail avec ses partenaires locaux et la délégation allemande pour discuter sur les perspectives des manuscrits à Bamako. Ont pris part à cette rencontre les partenaires locaux tels que Lux-Dev au compte de la coopération Mali-Luxembourg, l’Ambassade d’Allemagne au Mali et l’ambassade du Royaume des Pays-Bas au Mali.

 

Au cours de cette rencontre, le Ministère Fédéral Allemand, la Fondation Gerda Henkel et le Centre  d’Études des Cultures  des Manuscrits de l’Université de Hambourg ont annoncé de mobiliser pour les manuscrits évacués à Bamako un montant de 100.000 € qui pourrait financer un projet pilote. 

 

      4. Mai – Juin 2013 : ELABORATION DU RAPPORT SUR LA SITUATION DES MANUSCRITS ANCIENS EVACUES A BAMAKO

 

Suite à la visite de travail effectuée par la délégation allemande au mois d’avril, un rapport sur la situation actuelle et des propositions pour un projet d’une plus grande envergure sur la préservation des Manuscrits Anciens a été élaboré par Dr. Dmitry BONDAREV et Mme Eva BROZOWSKY avec le concours de l’Université de Hambourg et de la Fondation Gerda HENKEL.

 

      5. Aout 2013 : LE PROJET PILOTE ALLEMAND

 

Démarrage d’un projet pilote axé sur la formation, l’équipement en panneaux solaires, en déshumidificateurs, en thermo hygromètres, en outils et appareillage de restauration et de nettoyage des manuscrits.

Ainsi, du mois d’août 2013 au mois de Mars 2014,le Ministère Fédéral Allemand des Affaires Etrangères, la Fondation Gerda Henkel et le Centre d’Etudes des Cultures des Manuscrits de l’Université de Hambourg ont initié et conduit  un projet pilote pour la conservation des manuscrits avec la SAVAMA-DCI. Ce projet avait pour objectif, non seulement, de former les agents de la SAVAMA-DCI aux techniques de nettoyage, de restauration et de conservation des manuscrits anciens ; mais également de doter l’ONG d’équipement de nettoyage, de restauration, de déshumidificateurs, d’un système d’alimentation solaire  et de matériaux de conservation physique (carton).

Comme résultats de ce projet, vingt (20) agents dont un(1) de l’IHERI-AB ont bénéficiés d’une formation aux techniques de nettoyage, de restauration et de conservation physique des manuscrits. Les différentes sessions étaient animées par Mme Eva Brozowsky, spécialiste en restauration et en conservation des manuscrits de l’Université de Hambourg.

 

        6.Septembre 2013 : VISITE DE L’ANCIEN  PRESIDENT ALLEMAND 

 

En visite au Mali en septembre 2013 pour l’investiture du Président de la République du Mali, son Excellence Ibrahim Boubacar KEITA, l’ancien Président de la République Fédérale d’Allemagne, son Excellence M. Horst KÖHLER a tenu à rendre visite à la SAVAMA-DCI pour s’enquérir de la situation des manuscrits anciens évacués à Bamako.

 

Cette visite fut l’occasion pour le grand hôte et sa délégation de visiter les différents ateliers de travaux sur les manuscrits et de comprendre leurs processus de conservation. C’est une chaine d’activité coordonnée pour assurer l’intégrité physique des manuscrits et pour les valoriser afin d’inciter les chercheurs à leurs exploitation.  

 

A l’issue de cette visite l’ancien Président exprima toute sa satisfaction et sa joie de voir ce trésor sauvé de l’obscurantisme et de la barbarie. Il affirma l’attachement de la République Fédérale d’Allemagne au Mali et à son patrimoine culturel plus particulièrement aux manuscrits anciens qui sont de véritables sources du savoir à la fois pour le Mali, l’Afrique, l’Allemagne et le monde entier.  

 

Cette visite de M. KÖHLER fut l’occasion pour l’Allemagne de déclencher une nouvelle dynamique à travers le projet d’une conférence stratégique internationale pour la sauvegarde des manuscrits de Tombouctou à Bamako. Ce projet vit le jour en juin 2014. 

 

        7. Juin 2014 : LA CONFÉRENCE STRATÉGIQUE INTERNATIONALE DE BERLIN

 

Les 18 et 19 juin 2014 s’est tenue à Berlin une conférence stratégique internationale sur la sauvegarde des manuscrits anciens de Tombouctou. Elle a réuni plusieurs participants venant d’Europe, d’Afrique, d’Asie et des États-Unis. La Directrice Générale de l’UNESCO a été représentée par le chef du Bureau au Mali. Certaines fondations et associations étaient également présentes notamment le Juma Al Majid Center for Culture and Heritage (Dubaï), la Fondation Gerda Henkel (Allemagne) et la Prince Claus Fondation (Pays-Bas).

 

Le Mali était représenté par une forte délégation composée : du Ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Maître Mountaga TALL, du Ministre de la Culture Madame N’Diaye Ramatoulaye DIALLO, du doyen de la Faculté des Lettres, Langues et des Sciences du Langage, des membres de l’ONG SAVAMA-DCI et de l’IHERIAB.

 

L’objectif essentiel de cette conférence était de sensibiliser la communauté internationale  pour contribuer  davantage à la sauvegarde des manuscrits anciens de Tombouctou dont 95% ont été exfiltrés de la ville pendant l’occupation des groupes armés. Il s’agit de soutenir ces efforts énormes fournis pour aider à conserver les manuscrits jusqu’à leur retour à Tombouctou, et au-delà. 

 

La partie allemande qui se considère comme partie intégrante de la communauté internationale souhaitait contribuer de son mieux à la sauvegarde des manuscrits anciens et a donc décidé d’organiser cette conférence pour mobiliser des donateurs (étatiques et privés) afin de mettre en place un financement consistant à hauteur des ambitions de sauvegarde et de valorisation des manuscrits anciens de Tombouctou. 

 

La conférence a abouti à des résultats concrets et positifs pour la gestion future des manuscrits de Tombouctou. Il s’agit de mesures d’appuis financiers et de création d’instances internationales de gestion de ce patrimoine écrit du Mali. Le Ministère Fédéral Allemand des Affaires Étrangères s’est engagé à allouer un montant de 500.000 € au titre de l’année 2014 pour soutenir les projets de conservation des manuscrits de Tombouctou. La fondation Gerda en a fait de même. Ainsi la conférence internationale de Berlin a pris fin avec la promesse d’un million d’euros au profit des manuscrits et une déclaration dite de Berlin pour une mobilisation internationale en faveur des manuscrits de Tombouctou.

 

    8. Octobre 2014 – Décembre 2016 : FINANCEMENT DES PROJETS DE CONSERVATION ET D’EXPLOITATION DES MANUSCRITS ANCIENS

 

L’engagement de la République Fédérale d’Allemagne s’est formalisé suite à la Conférence internationale de Berlin. Ainsi durant trois années les projets de confection des boites, d’élaboration de répertoire, de reconstruction ou réhabilitation de bibliothèques de Manuscrits anciens ont pu être exécutés grâce aux concours financiers du Ministère des Affaires Étrangères d’Allemagne et de la Fondation Gerda Henkel via l’université de Hambourg.

Ainsi, ce partenariat a permis d’atteindre les résultats suivants sur quatre axes d’intervention :

  • Élaboration des répertoires : cent six mille (106 000) manuscrits répertoriés en arabe et en français ;
  • Confection des boites de protection : treize mille neuf cents soixante (13 960) boites contenant cent vingt un mille trois cents vingt quatre (121 324) manuscrits ;
  • Reconstruction des bibliothèques : dix-neuf (19) bibliothèques dont 17 à Tombouctou et 2 à Ségou ;
  • Recherches scientifique : cinq (5) projets de recherches sur les manuscrits.

Les tableaux suivants donnent les résultats annuels de ce partenariat de 2014 à 2016 :

  • Au cours de l’année 2014 :

Elaboration de Répertoire

Bibliothèques

Nombres des manuscrits

2

Infa Yattara de Tombouctou

3 796

3

Ahmed  Boularaf de Tombouctou

3 589

4

Sidi Zeyane de Tombouctou

4 987

5

Mamma Haidara de Tombouctou

20 628

Totaux

33 000

 

Confection des boites de protection :

Bibliothèques

Nombresdes boites

Nombresdes manuscrits

1

Alpha Mahamane de Diré

481

4 994

2

Infa Yattara de Tombouctou

575

3 796

3

Ahmed  Boularaf de Tombouctou

522

3 589

4

Sidi Zeyane de Tombouctou

624

4987

5

Massoud  Ben Abibacr de Tombouctou

462

6 856

6

Ahmed  Baba Abul Abass de Tombouctou

404

5 500

7

Mamma Haîdara de Tombouctou

892

4 602

Totaux

3 960

34 324

 

Reconstruction et réhabilitation des bibliothèques

  1. Bibliothèques

    1

    Bibliothèque Aboubacar Ben Said de Tombouctou

    2

    Bibliothèque Messaoud Ben Abubacr de Tombouctou

    3

    Bibliothèque Alpha Youssouf de Kabara de Tombouctou

    4

    Bibliothèque Hamane Sidi de Tombouctou

    5

    Bibliothèque Alpha Mahamane de Diré

    6

    IHERIAB

     

     

     

  2.  
  3.  
  4.  
  5.  
  6.  
  7.  
  8.  
  9.  
  • Au cours de l’année 2015 :

 

Élaboration de Répertoire :

Bibliothèques

Nombres de manuscrits

5

Mamma Haidara de Tombouctou

9 500

6

Attaher Mogaz de Tombouctou

14 513

7

Cheick Ibrahim Alhassane de Niafunké

8 987

Totaux

33 000

 

Confection des boites de protection :

Bibliothèques

Nombresde boites

Nombres de manuscrits

7

Mamma Haîdara de Tombouctou

1 100

10 187

8

Attaher Mogaz de Tombouctou

1 950

17 826

9

Cheick Ibrahim Alhassane de Niafinké

950

8 987

Totaux

4 000

37 000

 

 

Reconstruction et réhabilitation de bibliothèques :

  1. Bibliothèques

    1

    Alboukari de Banikan

    2

    Mohammed Cissé de Tonka

    3

    Ibrahim Shakyl de Niafinké

    4

    Alpha Saloum de Tombouctou

    5

    Cadi Ahmed Baba Aboul Abass de Tombouctou

     

     

     

     

     

  2.  
  3.  
  4.  
  5.  
  6.  
  • Au cours de l’année 2016 :

 

Élaboration de Répertoire :

Bibliothèques

Nombres des manuscrits

1

Alpha Mahamane de Diré

1 995

2

Mamma Haidara de Tombouctou

4 086

3

Attaher Mogaz de Tombouctou

16 963

4

Mohamane Alhanafi de Gourma Rharous

7 881

5

Aboubacar Abass de Tombouctou

3 225

6

Alpha Attayoub de Gourma Rharous

4 350

7

Cheickna Boulker de Tombouctou

1 500

Totaux

40 000

 

Confection des boites de protection :

Bibliothèques

Nombres de boites

Nombres de manuscrits

7

Mamma Haîdara de Tombouctou

1 090

12 585

10

Aboubacar Abass de Tombouctou

1 850

13 987

11

Alpha Saloum  Al-Lemtini de Tombouctou

1 314

9 897

12

Ahmed Cissé de Tonka

790

5 883

13

Moulaye Rachid de Goundam

956

7 648

Totaux

6 000

50 000

 

 

Reconstruction et réhabilitation des bibliothèques

  1. Bibliothèques

    1

    Almoustapha Konaté de Maigala - Tombouctou

    2

    Mohamed Yahya Ould Kouni - Tombouctou

    3

    Cheickna Sidali - Tombouctou

    4

    Alpha Tayeb de Rharous - Tombouctou

    5

    Attaher Mogaz - Tombouctou

    6

    Zawiyat al Kounti Abdoul Moumine- Tombouctou

     

     

     

     

     

     

  2.  

  3.  

  4.  

  5.  

  6.  

Ségou :

Bibliothèques

1

Bibliothèque Cheick Oumar Alkabir Djiré de Ségou 

2

Bibliothèque Cheick Aguibou Sosso de Ségou